Depuis plusieurs années, la France et plusieurs pays de l’Union européenne, s’orientent vers un objectif ambitieux : réduire les émissions de gaz à effet de serre et surtout celles de CO2. Le transport routier, grand émetteur de gaz à effet de serre avec près d’un tiers des volumes en France, va devoir multiplier les initiatives pour limiter son impact sur le dérèglement du climat, mais aussi sur la qualité de l’air.

  • D’ici 2025, les émissions de gaz à effet de serre des poids lourds neufs devront avoir diminué de 15 % par rapport à 2019.
  • En 2030, ce chiffre devrait passer à 30 %.

Ainsi, l’électrification des véhicules constitue une réponse pertinente à ce sujet de santé publique.

Spécialiste dans le transport de marchandises sur la région Girondine, Christophe Roy Transports se lance dans l’aventure électrique en commandant 7 MAN E-TGE auprès du Groupe PAROT, accompagné par l’entreprise de financement G Finance.

Roy Transports

 

INTERVIEW CHRISTOPHE ROY

Nous avons posé quelques questions à son fondateur et dirigeant, Christophe Roy, à l’occasion de la livraison de ses nouveaux véhicules.

Quelle est l’activité et le quotidien de votre entreprise ?

"Notre entreprise est spécialisée dans la livraison “au dernier kilomètre”. Nous sommes sous-traitant pour des entreprises comme Chronopost, Fedex, LDPD, TNT, principalement sur les secteurs Nord Gironde et Sud CUB (Talence, Pessac, Cestas, Gradignan, Villenave, etc). Nos tournées font moins de 35km et sont très contraignantes pour le véhicule puisque nous livrons entre 50 et 150 clients par jour. L’idéal est donc un véhicule électrique qui répond parfaitement à ces besoins."

Si vous deviez résumer votre activité en quelques mots, que diriez-vous ?

"La réactivité et l’adaptabilité forte, surtout en cette période. Nous rencontrons une très grosse augmentation des volumes et des clients à livrer. Tout ce que les gens ne vont pas chercher en boutique, ils se le font livrer à domicile. Nous sommes donc extrêmement sollicités face à l’explosion de ces demandes de livraison. Nous avons eu +18% de parts de marché et nous allons dépasser les 200 salariés alors que nous étions 130 en mai 2018. Nous nous adaptons donc tous les jours à de nouvelles demandes, contraintes et difficultés."

Pourquoi avez-vous choisi le Groupe PAROT pour vos flottes de véhicules ?

"Notre flotte actuelle est principalement composée de véhicules Renault, et seulement en moteurs thermiques. Nous étions à la recherche de nouveaux véhicules électriques cette fois. Chronopost poussait très fort le Volkswagen au national mais nous voulions faire différemment. Notre organisme de financement nous a mis en relation avec un conseiller du Groupe PAROT et cela a tout de suite fonctionné ! Il s'agissait de quelqu’un de très professionnel et réactif qui nous a fait essayer le nouveau E-TGE tout de suite. Et il se trouve que celui-ci convient parfaitement à nos besoins. Nous nous sommes entendus sur tous les points !"

Que représentait la marque MAN pour vous avant l’acquisition de vos E-TGE?

"Nous en avions entendu parler pour les poids lourds évidemment. Pour les véhicules légers, nous avions l’image d’une marque assez premium et de véhicules très bien équipés, mais nous ne pensions pas qu'ils puissent être adaptés à notre secteur. Nous avons été conquis et rassurés en testant les nouveaux E-TGE ! Ces véhicules répondent en effet parfaitement à nos contraintes et notre activité de livraison."

En quoi le E-TGE est-il adapté à votre métier ?

"Le moteur électrique est puissant et l’autonomie est suffisante pour notre quotidien. Il est très bien conçu et suréquipé, il est très confortable. Franchement, le véhicule est génial !"

En quoi l’électrique répond-t-il aux besoins de l’industrie du transport? En quoi est-ce devenu indispensable dans votre secteur de nos jours ?

"C’est l’avenir ! Nous souhaitions intégrer des véhicules électriques dans notre flotte depuis longtemps, nous nous sommes donc équipés dès que notre activité nous l’a permis. Et nous aurons très bientôt des contraintes électriques imposées par les communes, alors autant anticiper et s’équiper dès à présent !"

Prévoyez-vous d’élargir encore votre flotte électrique par la suite ?

"Nous avons au total 160 véhicules et les 7 E-TGE sont nos premiers appareils électriques. Sur certains secteurs géographiques, les bornes de recharge sont encore à développer, c’est pourquoi nous conservons des moteurs traditionnels. Mais nous avons le projet d’agrandir notre flotte électrique car ces véhicules sont totalement compatibles avec nos tournées. Et pourquoi ne pas avoir une flotte 100% électrique à terme !"

Quel est pour vous l'atout principal du nouveau MAN E-TGE ?

"Sa grande autonomie de charge et surtout sa charge rapide. C’est indispensable dans notre métier ! Il a aussi une autonomie bien plus importante que le Renault que nous avons essayé. Le MAN a fait la différence quand nous l’avons testé en conditions réelles : le poids des nombreux colis, l’utilisation de la climatisation, les arrêts fréquents… n’ont pas altéré son autonomie et donc nous n’avons pas hésité une seconde !"

Dernière question : quelle est votre option favorite dans un véhicule ?

"Il faudrait demander aux chauffeurs qui les conduisent quotidiennement. Ils sont déjà tellement équipés de nos jours, dans notre métier nous n’avons pas besoin de beaucoup. Alors je vous dirais que le radar et la caméra de recul sont plutôt pratiques."

Roy Transports

 

INTERVIEW G FINANCE

En cette année particulière, G Finance a su soutenir les entreprises ayant pour ambition le développement de leur flotte utilitaire, et notamment en électrique. 
L'entreprise a su faire confiance au Groupe PAROT en proposant à Christophe Roy Transports les nouveaux MAN E-TGE.

Pourriez-vous présenter votre entreprise ?

"Nous sommes une entreprise TPE de 6 personnes, née en 1998, spécialisée dans le financement de matériels industriels et notamment de véhicules industriels."

Quel lien entretenez-vous avec Christophe Roy Transports ?

"Nous soutenons son développement et sa croissance et nous souhaitons l'accompagner le plus longtemps possible dans son développement."

Quels sont pour vous les enjeux principaux de cette année 2020 ?

"Ce fut une année positive car nous avons pu continuer à répondre aux besoins de nos clients, accompagner nos partenaires fournisseurs, dont le Groupe PAROT fait partie, en favorisant le financement et la signature de commandes. Nous avons un rôle d’accompagnant, mais aussi un rôle social car nous permettons aux entreprises de se développer et d’embaucher, et donc de dynamiser le marché."

Pourquoi soutenir le financement de véhicules électriques ?

"Premièrement, pour aller dans le sens de la transition énergétique. Également, car la plupart des opérateurs de nos clients commencent à basculer leurs cahiers des charges en ce sens et nous devons donc nous adapter."

Que représente la marque MAN pour vous ?

"Ce sont des véhicules qui ont la réputation d’être solides, sérieux, et parfaitement adaptés aux différents métiers du transport et de livraison."

En quoi pensez-vous que le E-TGE réponde aux besoins actuels ? Quel est son atout principal ?

"C’est évidemment son autonomie, ainsi que sa recharge simple et rapide. Ce sont des atouts indispensables pour les entreprises de livraisons, particulièrement dans les zones urbaines."
 

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre experience de navigation.
En cliquant sur un des liens de cette page, vous nous autorisez à installer des cookies.

En savoir plus
J'accepte