Avec un nombre incalculable de primes, les français ne savent plus où donner de la tête. Nous vous avions fait un récapitulatif des bonus et malus auto 2020. Heureusement, un programme pour les deux années à venir a été fixé, avec un nouveau bonus dédié aux véhicules électriques d’occasion. Dès aujourd'hui, 1.000 € de bonus pour les véhicules électriques d'occasion.

Depuis le 9 décembre, un bonus de 1.000 € est dédié aux véhicules électriques d'occasion. Uniquement réservé aux particuliers (sans condition de ressources), il requiert trois points :

  • Que le véhicule (voiture ou utilitaire) rejette moins de 20 g/km de CO2
  • Qu'il ait au moins 2 ans
  • Que le bénéficiaire du bonus le garde au moins 2 ans

Ce bonus est cumulable avec la prime à la conversion de 2.500 € ou 5.000 € et avec d’autres dispositifs d'aides locales.

Jusqu'au 30 juin 2021, le montant actuel des aides est prolongé

Les aides actuelles, dont les montants devaient être réduits en janvier 2021, sont prolongés de six mois. Jusqu'au 30 juin prochain, on pourra donc bénéficier de 7.000 € de bonus (5.000 € pour les pros) pour l'achat d'une voiture électrique neuve, facturée moins de 45.000 € ou à 3.000 € si elle coûte entre 45.000 et 60.000 €. Il en est de même pour le bonus de 2.000 € dont bénéficient les hybrides rechargeables valant 50.000 € maximum.

Même maintien jusqu'au 30 juin de la prime à la conversion :

  • 2.500 à 5.000 € d'aides pour la destruction de votre ancienne voiture et l'achat d'une électrique ou d'une hybride rechargeable neuve ou d'occasion
  • 1.500 ou 3.000 € pour l'acquisition d'une essence Crit'Air 1 ou d'un diesel récent, rejetant jusqu'à 137 g/km de CO2 (WLTP)
     

mazda-mx30

Nouveau Mazda MX-30

ford-kuga

Nouveau Ford Kuga Hybrid

Nouvelle Fiat 500 Electrique

Fiat 500 Electrique

 



A partir du 1er juillet 2021, les diesels n’auront plus le droit à la prime à la conversion

Dès le 1er juillet 2021, plus aucun véhicule diesel ne sera éligible à la prime à la conversion. Les seules qui pourront bénéficier aux 1.500 ou 3.000 €, seront les essence Crit'Air 1 émettant 132 g/km de CO2 maxi lorsqu'elles seront neuves ou immatriculées depuis moins de six mois, ou 137 g maxi pour les plus anciennes. L’ensemble des bonus valables jusqu’au 30 juin 2021 perdront chacun 1.000 €.

En 2022, les bonus se feront de plus en plus rares

A compter du 1er janvier 2022, le bonus accordé aux véhicules électriques baissera encore de 1.000 € (soit 5.000 € maxi), alors que les hybrides rechargeables ne seront plus du tout éligibles.
Du côté de la prime à la conversion, les seuls modèles thermiques qui profiteront d'une aide devront rejeter 127 g/km de CO2 maximum.

Si vous voulez plus d’informations sur l’ensemble des aides accordées, rendez-vous sur le site du Service Public

Source : Auto Plus

 

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience client, pour mesurer les performances des contenus et les données statistiques d’audience. Ils nous aident aussi à garder le contact avec vous et à vous proposer des publicités et produits adaptés. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialitéContinuer sans accepter

Paramétrer
Tout accepter
Personnaliser mon choix

Ces cookies sont essentiels au bon fonctionnement de notre site. Ils ne peuvent donc pas être désactivés.

Les cookies statistiques nous permettent de mesurer l’audience du site (nombre et fréquence des visites, pages vues, origine du trafic...) pour améliorer l’expérience globale et les performances. Les cookies marketing nous permettent de vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et d'en mesurer l'efficacité.

Retour Valider